La liste des précautions à prendre avant de faire désimlocker un iPhone

Nos clients sont souvent surpris lorsque nous leurs envoyons un email évoquant l’échec de leur demande de désimlockage d’iPhone. Nous allons vous détailler toutes les précautions à prendre afin d’éviter d’avoir un refus de votre demande.

Pensez à vérifier l’ancienneté de votre iPhone

Ce cas de figure est la principale raison entraînant le refus de votre demande de déblocage. Si vous n’êtes pas le propriétaire initial de l’iPhone et que vous souhaitez le faire débloquer par notre intermédiaire, sachez que l’iPhone doit avoir au moins 3 mois d’ancienneté afin de pouvoir être débloqué. Concernant les opérateurs étrangers, votre téléphone ne doit pas avoir d’ancienneté minimum excepté certains opérateurs anglais dans de rares cas. (T-Mobile et O2 pour ne pas les citer)

Vous avez acheté un iPhone mais vous ne connaissez pas la date d’achat de celui-ci ? Un simple appel à Apple au 0 805 540 003 vous permettra de répondre à cette question. De plus, sachez que nous vous proposerons très prochainement un service automatisé vous permettant d’obtenir cette information, et même plus, directement sur Fleety !

Votre iPhone est-il blacklisté ?

Malheureusement, il est de plus en plus courant d’avoir affaire à un iPhone blacklisté auprès d’un opérateur de téléphonie mobile (volé ou perdu). Vous pouvez éviter un refus automatique de votre demande par l’opérateur en vérifiant si votre iPhone est blacklisté ou non à l’adresse suivante : http://www.cheek-check.com, en contactant la hotline d’Apple (0 805 540 003) ouen joignant directement l’assistance téléphonique de l’opérateur concerné.

À titre de rappel, nous ne débloquons évidemment aucun iPhone déclarer volé ou perdu.

Votre iPhone est bloqué iCloud ?

Beaucoup de personnes confondent désimlockage de téléphone avec le déblocage iCloud. Le désimlockage correspond au fait de rendre utilisable un iPhone bloqué initialement chez un opérateur afin de l’utiliser sur celui de votre choix, et le second service permet lui d’effacer le lien entre un compte Apple et un iPhone, empêchant l’utilisation du iDevice par le nouveau propriétaire. Il est inutile de nous contacter pour ce type de problème, seul l’ancien propriétaire de l’iPhone pourra réussir à vous sortir de cette impasse.

Il est donc nécessaire d’effectuer une vérification permettant de savoir si votre iPhone est bloqué sur des identifiants ou non. Fort heureusement Apple a mis en ligne un outil gratuit permettant en quelques clics de vérifier si un iPhone est bloqué par iCloud, comme nous l’avons vu dans un précédent article.

Autres vérifications (à faire dans la mesure du possible)

Il est possible que votre demande ait été refusée pour des raisons autres que celles exposées ici. Voici une liste non exhaustive des raisons possibles :

  • l’iPhone est lié à un contrat professionnel
  • l’iPhone peut être issu d’un échange en SAV et non reconnu dans la base de données opérateur
  • l’iPhone est sujet à un contentieux avec l’opérateur (factures impayées par exemple)

Si vous êtes en possession des coordonnées du propriétaire initial de l’iPhone ou si vous avez la facture d’achat, vous pouvez contacter l’opérateur bloquant votre mobile pour vous renseigner s’il n’y a pas de problème pouvant empêcher votre demande de désimlockage d’aboutir avec succès. Vous pouvez également appeler Apple afin de vérifier si l’iPhone n’a jamais été échangé.

Cette liste de précautions à prendre devrait pouvoir limiter le risque de vous retrouver confronté à un échec de votre demande de déblocage, ce qui pourrait être très gênant pour pouvoir utiliser normalement votre appareil. Une fois que tout est en ordre, vous pouvez alors faire désimlocker votre iPhone sur Fleety ! 🙂